Groupe VYV

Télémédecine

Découvrir la télémédecine : définition et modes de consultation

Vous souhaitez un accès facilité aux consultations médicales pour votre proche aidé ? Alors la télémédecine est par définition faite pour vous. Elle vous permet à la fois de limiter les déplacements et de bénéficier de prestations médicales même si vous êtes éloigné des professionnels de la santé. Ce dispositif est de plus en plus répandu. Découvrez la définition de la télémédecine, les différents actes qu'elle peut inclure et sa prise en charge.

 

La télémédecine, c'est quoi ?

Comme son nom l'indique, la télémédecine se définit par des pratiques médicales réalisées à distance. Son développement repose sur le large accès de la population à des technologies de communication efficaces telles que les ordinateurs, tablettes et smartphones, et une connectivité internet plus puissante. La télémédecine est accessible à tous les médecins, quels que soient leurs spécialités, secteurs d'activité ou localisation.

Par définition, la télémédecine est accessible à n'importe quel patient, le recours à la téléconsultation relevant de la décision du médecin référent. Elle est cependant particulièrement adaptée pour le suivi des personnes atteintes de maladies chroniques ou d'affections aiguës qui peuvent limiter les possibilités de déplacement. La télémédecine est également utile pour l'aide au maintien à domicile de personnes dépendantes. Son usage peut alors permettre de prévenir ou retarder l'entrée en établissement spécialisé.

La télémédecine se révèle une bonne réponse à différents enjeux liés à l'évolution de la démographie. Elle réduit les inégalités d'accès au soin, en étant disponible pour de nombreuses catégories de population, comme les personnes habitant dans des déserts médicaux. Dans un contexte de vieillissement de la population, elle assure aussi aux personnes âgées de pouvoir consulter différents professionnels de santé de manière plus rassurante (depuis leur domicile, un centre de santé, une pharmacie...).

 

Quelles sont les différentes offres de télémédecine ?

Au-delà de la définition de base de la télémédecine, vous avez certainement entendu parler de plusieurs types d'actes, comme la téléassistance aux personnes âgées, sans savoir s'ils étaient associés à la télémédecine. Le décret n° 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine définit cinq actes différents :

- Téléconsultation : il s'agit d'une consultation médicale en vidéo à distance. Le patient est soit chez lui soit dans un lieu dédié, comme une maison de la santé ou une pharmacie équipée pour la téléconsultation. En fonction des besoins, le patient peut être accompagné d'un autre professionnel de santé qui pourra le cas échéant procéder à certaines mesures de constance vitale en présentiel (température, tension...).

- Téléexpertise : avec l'accord du patient, un médecin requérant contacte d'autres professionnels médicaux de la santé pour avoir leur avis sur la situation. Cette expertise se fait entre ces professionnels, sur la base des données du patient, sans nécessiter la présence de ce dernier.

- Télésurveillance médicale : les données médicales du patient sont transmises au médecin, de manière automatisée, ou bien par un autre professionnel de santé ou le patient lui-même. Le médecin peut ainsi les suivre et les analyser en direct et à distance.

- Téléassistance médicale : elle peut prendre plusieurs formes. Dans certains cas, c'est un médecin qui assiste un autre professionnel médical à distance. La téléassistance permet à un professionnel médical d’assister à distance un confrère dans la réalisation d’un acte.

- Régulation médicale : il s'agit d'une réponse aux appels d'urgence. Les médecins du centre 15 contacté apportent à distance une réponse médicale et orientent le patient dans son parcours de soins

La nature et le lieu des actes inclus dans la télémédecine varieront en fonction des besoins des patients. Il en va de même pour d'éventuelles prestations futures, en téléconsultation ou en présentiel, découlant des actes effectués. Leur prise en charge et leur remboursement sont cependant harmonisés.

 

Remboursement et prise en charge, qu'en est-il pour la téléconsultation ?

Les actes couverts dans la définition de la téléconsultation suivent les mêmes modalités de facturation et de remboursement que ceux qui sont réalisés en présentiel.

De nombreuses mutuelles vous proposent également un accès à une offre de téléconsultation dédiée complémentaire au parcours de soins, qui inclut un accès 24h/24 et 7j/7 à des médecins généralistes et spécialistes. Pour savoir si vous avez accès à ce service, remplissez notre questionnaire.

Selon vos réponses, une téléconsultation médicale pourra vous être proposée. Dans ce cadre, cette consultation est directement assurée par votre mutuelle.

Les autres téléconsultations de généraliste ou de spécialiste s'inscrivent dans le parcours de soins coordonnés. La téléconsultation est donc choisie après la recommandation du médecin traitant. Le respect du parcours de soins coordonnés est nécessaire pour le remboursement.

La téléexpertise donne aussi lieu à une prise en charge directe par l'Assurance Maladie, suite à une facturation établie par le médecin requérant et le médecin requis.

Pour finir, un aspect de la prise en charge qui a aussi son importance est l'aide financière accordée par l'Assurance Maladie aux professionnels de la santé et aux pharmacies qui souhaitent s'équiper afin de pouvoir fournir de meilleures prestations entrant dans la définition de la télémédecine.

La télémédecine peut aussi bien être un atout supplémentaire pour aider vos proches et faciliter votre propre accès à la médecine. Pour vos proches en situation de perte d'autonomie, c'est un moyen de plus de soutenir le maintien à domicile : la télémédecine par définition limite également les déplacements et la découverte de nouveaux lieux qui peuvent être source de stress. De votre côté, elle peut vous permettre de gagner du temps, mais aussi d'avoir accès aux avis médicaux de professionnels éloignés de votre secteur qui n'auraient pas été disponibles autrement.

Être recontacté par un conseiller