Groupe VYV

Téléassistance

Sécuriser le maintien à domicile d'un senior grâce à la téléassistance

Mettant la technologie au service de la sécurité des personnes âgées et de l'aide au maintien à domicile, la téléassistance pour senior constitue un dispositif de choix pour faciliter votre vie d'aidant. Ce système électronique permet d’intervenir rapidement pour offrir à votre proche âgé le soutien dont il a besoin en cas de problème. Grâce à sa facilité d’utilisation et à la disponibilité permanente des téléassistants, les seniors peuvent continuer de vivre chez eux sereinement et en toute sécurité. Découvrez les essentiels à connaître sur ce dispositif innovant.

 

 

Qu’est-ce que la téléassistance pour senior ?

Avec l’âge, la santé peut se faire plus fragile : troubles de la vision et de l’équilibre ou fragilité des os par exemple. On estime que les chutes représentent 80 % des accidents de la vie courante chez les seniors de plus de 65 ans. La téléassistance représente une solution idéale pour assurer l’autonomie d’une personne âgée isolée, vivant seule, ou en situation de handicap, tout en rassurant ses proches sur sa sécurité au quotidien. 

 

Définition de la téléassistance

La téléassistance pour senior, ou téléalarme, est un service d’assistance à distance destiné aux personnes âgées. Elle permet à votre proche âgé d’entrer en contact avec un téléopérateur 24h/24 et 7j/7 et de le prévenir rapidement en cas d’incident (chute, malaise, souci de santé…), de jour comme de nuit.

Le système comporte plusieurs éléments :

Le boîtier de téléassistance : il assure un contact direct avec des conseillers sans utiliser de téléphone.

Le bouton d’alarme que votre proche âgé doit porter sur lui : il peut s’agir d’un collier doté d’un médaillon, d'un bracelet, d'une montre au poignet ou d'un porte-clé.

Un visiophone ou une caméra si vous avez opté pour un dispositif de téléassistance vidéo.

En utilisant la téléassistance pour senior, votre proche dépendant n’aura qu’à appuyer sur le bouton d’alarme en cas de chute, d’effraction ou pour signaler un incident relatif à sa santé et sa sécurité. Un téléopérateur est aussitôt averti et entre en contact avec lui pour lui parler. Cet assistant évaluera la situation et agira en conséquence : il peut conseiller votre proche âgé, vous appeler ou informer un voisin ou les secours selon le contexte.

 

Mode de fonctionnement

Le boîtier transmetteur peut être relié à la centrale de téléassistance via différents types de connexions. Certains prestataires combinent le système de téléassistance pour senior avec une application mobile, sur laquelle vous pouvez recevoir en temps réel les informations et rapports concernant l’usage du dispositif et la situation de votre proche.

Pour mettre en place la téléassistance pour senior chez vous ou chez votre proche âgé, vous pouvez souscrire un abonnement auprès d’un prestataire professionnel privé, qui se charge à la fois de la fourniture du matériel et de son installation. Pour découvrir des offres de téléassistance intéressantes, n'hésitez pas à remplir notre questionnaire. 

 

Quels dispositifs pour sécuriser le maintien à domicile d'un senior ?

Des systèmes performants sont disponibles, avec diverses options complétant le dispositif de base afin d'optimiser la sécurité.

 

 

La visioassistance

Grâce à une caméra, le téléassistant, tout comme vous-même, a la possibilité d’établir un contact visuel avec votre proche. Vous pouvez également lui parler pour créer du lien et le rassurer. 

Le dispositif alerte aussi immédiatement la centrale en cas de mouvement inhabituel, par exemple s’il détecte la présence d’un animal étranger ou si votre proche âgé reste anormalement absent ou immobile.

 

La téléassistance intuitive

Installé avec la téléassistance pour senior, ce dispositif enregistre les mouvements  de votre proche pendant plusieurs jours. Le détecteur de mouvements n'est pas équipé d'une caméra, mais utilise des capteurs l'infrarouge,  ce qui permet de détecter une présence anormalement longue dans la salle de bains par exemple, ou une absence de mouvement prolongée.

 

Le détecteur de chutes

Les seniors de plus de 65 ans ont un risque plus élevé de faire une chute accidentelle. En France, on compte près de 400 000 chutes par an. Elles sont la première cause de mortalité chez les personnes âgées, soit environ 12 000 décès par an. Ce dispositif détecte automatiquement les chutes lourdes pour alerter la centrale de téléassistance. En effet, contrairement aux chutes molles où la personne tombe progressivement et peut encore freiner sa chute en s’accrochant à un meuble par exemple, les chutes lourdes sont associées à un choc rapide et brutal contre le sol.

 

La téléassistance mobile

Votre proche âgé possède une bonne autonomie, mais craint toutefois de se perdre ou se mettre en danger en sortant de la maison ? Sachez qu’il existe un dispositif de téléassistance nomade pour que vous puissiez l’accompagner dans ses déplacements. Avec la géolocalisation et le bouton d’appel, vous pouvez immédiatement savoir où se trouve votre proche dépendant lorsqu’il aura donné l’alarme. Il est donc facile de partager les instructions utiles ou de lui apporter l’aide nécessaire pour qu’il puisse aisément rentrer à la maison. 

 

Quel budget prévoir pour une solution de téléassistance senior ?

Le tarif varie d’un prestataire à l’autre, avec une fourchette plus ou moins élevée selon le type de dispositif que vous souhaitez installer : téléassistance à domicile classique, dispositif nomade, visioassistance, etc.

Dans tous les cas, le budget inclut le coût du boîtier et des accessoires, l’installation par un technicien et l’abonnement mensuel. Vous devez également prévoir le coût de l’abonnement internet, nécessaire au fonctionnement du système de téléassistance.

Notez qu’il existe des aides disponibles pour financer la téléassistance pour senior. En souscrivant une offre de téléassistance, vous pouvez selon les cas bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 %. Vous pouvez donc, par exemple, réduire de moitié le coût mensuel de votre abonnement. Si votre proche âgé est éligible à l’Allocation personnelle d’autonomie (APA), vous pouvez l’utiliser pour financer une partie du coût de la téléassistance.

Si vous souhaitez associer la téléassistance avec d’autres dispositifs pour améliorer le domicile de votre proche, pensez à remplir notre questionnaire, qui vous aidera à trouver les solutions les plus pertinentes. Pour en savoir plus sur les avantages de la téléassistance, n'hésitez pas à consulter notre article à ce sujet.

Être recontacté par un conseiller